Gestion du poids

Vous en avez assez de traîner des valises, ce fardeau qui vous plombe ? Vous avez essayé en vain des régimes, sans succès ?

Fini les régimes yo-yo ! Fini les régimes qui vous font prendre du poids ! Retrouvez à votre rythme votre poids de forme grâce à l’hypnose minceur et à la sophrologie.

Ne privez plus votre corps ! Ne le laissez pas être en manque ! En respectant votre chronobiologie,  quelques « règles d’or » simples à suivre et en apprenant à être à l’écoute de votre corps, c’est avec le plus grand respect de vous-même que vous arriverez à modifier votre silhouette et à retrouver votre poids de forme.

Et par là même, vous retrouverez la vitalité, la confiance, la liberté, l’autonomie, l’amour de vous-même… Chaque jour sera pour vous une victoire, une fierté, un objectif qui devient de plus en plus réel, de plus en plus palpable.

Lors du premier entretien, qui va durer environ deux heures quinze, nous ferons notamment le bilan de votre passif, nous allons notamment rechercher ensemble ce qui peut être la cause de cette prise de poids. Les séances suivantes durent une heure quinze à une heure trente.

Praticienne certifiée méthode JIA© – RVE, Formée à l’hypnose-minceur (chronobiologie) par Éric Gata d’Hypnosolutions, des techniques qui ont fait leurs preuves, je peux vous accompagner pour vous aider à retrouver durablement votre poids de forme, et VOUS RENDRE AUTONOME !

Qu’est-ce que le poids de forme ?

Le poids de forme est le poids pour lequel on se sent bien, physiquement et moralement ; c’est un poids idéal unique et personnalisé. Pour cela, on peut être à son poids de forme sans avoir obligatoirement l’indice de masse corporelle attendu pour sa taille et son âge selon des normes standardisées.

Comment calculer l’IMC ?

L’indice de masse corporelle est calculé en divisant le poids par la taille au carré.

MC (kg/m²) Interprétation (d’après l’OMS)

moins de 16,5 – Dénutrition

16,5 à 18,5 – Maigreur

18,5 à 25 – Corpulence normale

18,5 à 25 – Corpulence normale

25 à 30 – Surpoids

30 à 35 – Obésité modérée

35 à 40 – Obésité sévère

plus de 40 – Obésité morbide ou massive

Les risques du surpoids et de l’obésité

Les complications de l’obésité et du surpoids sont multiples, allant des maladies cardiovasculaires à certains cancers

Un IMC élevé est un important facteur de risque de maladies chroniques comme :

  • les maladies cardiovasculaires (principalement les cardiopathies et les accidents vasculaires cérébraux)
  • le diabète
  • les troubles musculo-squelettiques, en particulier l’arthrose 
  • certains cancers (de l’endomètre, du sein et du côlon)

Les troubles de la ventilation sont très fréquents en cas de surpoids et d’obésité. L’accumulation de graisse dans le thorax gêne l’expansion de la cage thoracique lors de la respiration. Beaucoup d’obèses sont essoufflés lorsqu’ils fournissent un effort (dyspnée). Les personnes obèses sont à risque de présenter des apnées du sommeil, c’est-à-dire des arrêts spontanés de la respiration qui surviennent pendant le sommeil, plusieurs fois par heure. Or ces apnées peuvent être à l’origine d’accidents cardiaques ou cérébraux.

Par ailleurs, l’obésité a des effets sur la production d’hormones sexuelles. Chez les femmes, les perturbations du cycle sont fréquentes tandis que les hommes peuvent présenter un hypogonadisme. D’autre part, l’obésité a des conséquences graves avec l’apparition d’insulinorésistance et de diabète de type 2 ou encore d’un syndrome métabolique (hypertension artérielle, excès de cholestérol et diabète).

Enfin, le risque de décès augmente de 20 à 40 % chez les personnes en surpoids et de deux à trois fois chez les sujets obèses.